Une chevelure de rêve
♡ 5 shampoings dans ma salle de bain…

♡ 5 shampoings dans ma salle de bain…

♡ Number 5 : Shu Uemura Silk Bloom

Maquilleur japonais contemporain, Shu Uemura a créé une entreprise florissante de maquillage et de produits de beauté haut de gamme.

Chaque année, la marque, qui appartient dorénavant au groupe l’Oréal – catégorie Luxe,  se distingue par ses collections limitées créées en collaboration avec des artistes de renom : parmi eux, Karl Lagerfeld, Wong Kar Wai ou encore Mika Ninagawa.

Séduite par l’essence absolue, huile pour cheveux imbattable dans sa catégorie, j’ai cédé au chant de la sirène nommée shampoing Silk Bloom. 

10557363-1394115271-275963

  Mon-Avis

C’est pleine d’espoir que j’ai acheté ce shampoing 25 euros sur lookfantastic.com (soit 10 euros de moins que sur le moins cher des sites français). Raté ! Le premier shampoing est laborieux puisqu’en l’absence d’agent moussant, il faut une grosse quantité pour arriver à laver convenablement. Si le second shampoing est plus aisé, le résultat reste décevant : pas d’effet plus spectaculaire qu’un shampoing acheté en hypermarché et à l’usage, aucun effet réparateur sur mes cheveux abîmés par les colorations et les lissages.

Je n’ai même pas réussi à le terminer…

♡ Number 4 : Le shampoing Redken Diamond Oil

Marque américaine professionnelle créée en 1960, Redken a été rachetée elle-aussi au groupe L’Oréal dans les années 90.  Sa capacité d’innovation (60 brevets) et sa renommée (distribution dans 60 pays) ont fini de me séduire. J’ai donc craqué pour le shampoing Redken Diamond Oil : il s’adresse aux cheveux ternes ou abîmés et promet de pénétrer dans toutes les couches du cheveu pour réparer, renforcer et faire briller.

10839254-1376317425-531831

Mon-Avis

J’ai acheté en toute confiance de ce produit dans une boutique spécialisée (13.90 euros) car je connais la marque et la qualité de ses shampoings essayés grâce à des trousses de beauté. J’ai cependant vite déchanté. Le shampoing est difficile à étaler (il faut beaucoup de produit au premier lavage). Au rinçage, les cheveux sont rêches ; et je ne parle pas du résultat au séchage. Mes frisottis restent bien présents et je ne remarque de brillance particulière. Gros flop donc pour ce shampoing qui va vite été relégué au placard.

♡ Number 3 : Elseve « extrême total repair » shampoing

Le groupe L’Oréal (encore lui!) développe une gamme « extrême total repair » pour les cheveux desséchés et/ou extrêmement abîmés. Sa promesse : la reconstruction intégrale de la fibre grâce à sa composition (acide lactique et céramide). Son action irait jusqu’au cœur des 10 couches du cheveu et pointes. Le shampoing nous promet aussi la nutrition extrême et une douceur absolue.

112268

 Mon-Avis

Ce shampoing trône dans ma salle de bain depuis la semaine de la beauté de mon hypermarché préféré. Déçue par le shampoing Shu Uemura, j’ai acheté le Total Repair sur un coup de colère : pourquoi payer cher un shampoing inefficace ? Pourquoi ne pas tester un shampoing vendu 2,90 euros ?

Résultat : un cheveu brillant mais lourd. Je suis obligée de me relaver la tête au bout de 48 heures d’impression d’avoir mis la tête dans une friteuse.

Question du jour : pourquoi ne l’ai-je pas encore jeté ? Sans doute parce que la bouteille est quasiment pleine.

 Number 2 : Shampooing Hair Liss Kératine de l’institut Claude Bell

Créé, l’institut Claude Bell est une entreprise spécialisée dans le développement et commercialisation de produits d’hygiène beauté pour la vente par correspondance et l’exportation.

Ses produits sont accessibles directement sur le site de la marque ou sur La Redoute.

Le duo shampoing et baume Hair Liss seraient idéaux pour les cheveux ternes, sans éclat et difficiles à coiffer. Enrichis à la kératine, ils promettent de nourrir et lisser la fibre capillaire. De plus il s’agit de flacons-pompe grand format (500 ml), ce qui promet des mois de shampoing.

 324399052_0_PR_1_4174746_324399052-653ca9a4-c134-49e0-af8d-313f37764ad1_1200

Mon-Avis

 Pour reprendre une expression delphinesque (elle se reconnaîtra), on nous prend vraiment pour des pintades. Séduite par la kératine présente dans le duo, j’ai cru jusqu’au premier shampoing que ces produits allaient améliorer l’état de mes cheveux. Que nenni ! Mis à part m’alléger le porte-monnaie de 25 €, je n’ai constaté aucun effet.

A noter les écarts de prix entre les sites (24 € pour les 2 à la redoute et 19.99 € pièce sur le site de la marque) : si vous souhaitez tenter l’aventure, n’hésitez pas à comparer !!!

♡ Le meilleur pour la fin : le shampoing Aussie Luscious Long

Venue d’Australie et chouchoutte des anglo-saxonnes, la marque Aussi a envahi les box et les rayons de Monoprix en début d’année.

AUSSIE_LOGO

La gamme comporte 6 collections dont la « Luscious long » pour cheveux longs, comme son nom l’indique. Le packaging est rétro-cheap, et le prix raisonnable pour 300 ml (7.20 € environ).

 

g-2457267

Mon-Avis

Soyons clairs ! Si vous faites attention à la composition des produits, passez immédiatement votre chemin.

Si le shampoing contient de l’extrait d’eucalyptus et de l’huile d’avocat, il contient aussi une ribambelle de produits qui vont vous faire hérisser le poil.

Si toutefois, vous êtes moins regardante, comme moi, foncez : plus de frisottis, les cheveux brillants souples et hydratés, un shampoing seulement tous les 3 à 4 jours, bref un résultat qui rend addicte au premier shampoing. Et je ne parle pas du masque de la même gamme.

Bref, voici mon number one, enfin pour l’instant !



Tags :

25 thoughts on “♡ 5 shampoings dans ma salle de bain…

Et si vous me laissiez un petit mot doux?

%d blogueurs aiment cette page :