Un peu de moi...

Après le temps de l’horreur vient déjà celui de la haine.

Même si la vocation de mon blog est la beauté, je veux crier aujourd’hui pour pouvoir continuer à vous écrire demain, dans un an, dans 10 ans!

Ici ou là, discrètement ou même franchement, je lis déjà les messages de bien-pensants qui s’inventent généraux d’armée (et donnent des consignes pour éviter de nouveaux attentats), indicateurs du renseignement (et balancent leur hoax avilissants) ou encore experts politiques (en campagne sans jamais aller voter).

Je suis effrayée de lire que les politiques ont déjà repris ces attaques à leur compte. Je suis horrifiée de lire que déjà des passants refusent de monter dans un bus parce qu’il y a une femme avec un foulard. Je suis effarée de lire qu’il faut évacuer tous les industriels turcs et s’allier avec la Russie.

M’interdira-t-on bientôt de bloguer parce que mes origines ne sont pas tout à fait « catholiques », c’est le cas de le dire?

temps-lhorreur-vient-haine-L-kib_wf

Ne laissons pas les terroristes gagner : ils essaient de nous voler nos valeurs, ils essaient de nous désunir, ils essaient de faire flancher notre démocratie pour laquelle nos grands-parents se sont battus il y a seulement 70 ans.

Je ne vis pas dans un monde de Bisounours (même si j’ai la chance de vivre dans un endroit ultra-protégé). Je sais que nous nous adressons aujourd’hui aux enfants de l’Enfer, sans autre loi que leur folie.

Mais, croyons en notre police, en notre justice et en l’appareil politique qui garantissent notre Liberté.

J’ai confiance en notre Démocratie : faisons ensemble qu’elle soit plus forte que tout!

Liberté, égalité, fraternité

#NousSommesUnis

  Rendez-vous sur Hellocoton !

18 Comments

    1. Bonjour Adeline.
      Malheureusement nous n’en sommes pas à sortir de la haine. A juste titre, les Français ont peur : ni les politiques, ni les médias n’élèveront le débat pour nous aider à dépasser la haine.
      J’espère comme en janvier que certains éveilleront leur conscience citoyenne et qu’à force nous en sortirons.
      Bon dimanche!

    1. Bonjour Margaux.
      Je comprends toutefois que les gens aient peur. Quand j’habitais à Paris, nous avons regardé sidérés les images de l’attentat à la station St Michel, station dans laquelle nous aurions pu nous arrêter au moment moment. Et j’ai eu peur d’être un jour parmi les victimes.
      J’espère que la vie reprendra son droit après les cérémonies de deuil national. Même si les victimes auront besoin de nous.
      Sans quoi, la France cherchera des bouc-émissaires, et je ne veux pas que mes enfants grandissent dans cette France-là.
      Bonne journée!

  1. J’espère que je vais pas arriver au point d’avoir honte de mes origines, si on pouvait tous s’unir contre ses barbes aussi bien les musulmans que les chrétiens les politiciens …on pourra gagner.
    Bises et bon dimanche

    1. Bonjour Fatima.
      Effectivement souhaitons qu’en France, la tolérance avance et ne recule pas face à ces monstruosités.
      C’est parce que nous sommes tous différents que l’humanité ne cesse d’avancer…
      Bonne journée!

  2. coucou

    il ne faut pas faiblir et sortir sans avoir honte de nos origines, des nos désirs qui font ce que nous sommes , sans tomber dans l’obscurantisme du moyen -âge……rester libres dans nos pensées et dans nos actes ,sans haine…..peut importe la religion…..
    maintenant , je ne suis pas d »accord avec ta phrase concernant nos politiques qui garantissent notre sécurité???
    10 mois après la terreur du mois de janvier, semant la désolation, retour de boomerang dû à l’incompétence de nos dirigeants que nous avons élus, un gouvernement que nosu devons faire passer à la trappe, régner demande des soutiens, des experts en politiques qui connaissent le terrain de la géopolitique, mais aussi écouter, s’entourer de personnes efficaces et qui sachent agir…..
    le mandat de ce président sera le premier à avoir essuyé deux attentats en 10 mois, incompétent et un danger pour la démocratie…..car la démocratie ne veut pas dire laxisme…..
    j’ai de la famille sur paris qui n’etait pas présenente dans ces parages mais ça peut arriver demain encore, car ça arrivera encore très bientôt….
    maintenant les valeurs de la france sont bafouées depuis longtemps, il y a des régles pour tout le monde, concernant le foulard, ça ne m’embête pas du tout de voir une femme en avoir un , en revanche la burka et des femmes cachées (peut-être un homme) sont interdites sur la voie publique, et non respectée, encore une fois du laxisme….
    je me souvients être partie en arabie saoudite il ya longtemps, je me faisais à l’étiquette de ce pays, quant à cacher mon corps, pas de bras dévoilés , pas de jambes nues….
    je vais terminer car il y a de l’incompétence la part de nos politiques qui ont plongé notre pays dans le chaos, alors les belles paroles, les interviews sur les chaines, se bomber le torse avec la bande pieds nickelés, assez, il est temps que la france retrouve une autorité politique , qu’elle ‘a plus, et ce n ‘est certainement pas avec cette bande que nous retrouverons la paix et des solutions…..

    1. Bonjour Lise.
      Je ne parlais pas de tel ou tel Président mais de notre appareil politique de la cinquième république… Il ne s’agit pas ici pour moi de cibler tel ou tel homme politique. Chacun peut avoir ses opinions et ce n’est pas sur un blog beauté que je me sens légitime à militer!
      Bises et courage à tes proches sur Paris.

  3. Super article… Vraiment je suis musulmane et je ne me reconnaît pas dans ce geste. Ma religions n’ordonne pas ses actes. Je voudrais crier au monde je suis avec vous et je dénonce cette turie. Allah aide notre communauter a faire face à ses monstres . Donne nous le courage de leur dire vous ne représenter pas notre religions. Aide nous a montrer au monde que le musulman est bon avec les autres. Un jours l’islam bon verra le jour et on marchera à vos côté pour luter contre le terrorisme .

    1. Bonsoir.
      Je comprends ton message et ta colère.
      Quand j’étais enfant, ma grand-mère (qui était une fervente catholique et qui allait à la messe tous les jours) m’emmenait prier avec ses voisins marocains : je trouvais ça chouette de mettre un foulard, d’écouter parler en arabe et de manger des gâteaux marocains.
      C’est en grandissant que j’ai compris le sens du message qu’ils (ma grand-mère et ses voisins) nous ont donné au delà de leur foi : la tolérance et l’acceptation de la différence.
      J’espère que nous trouverons le moyen d’apaiser les choses sans quoi les années à venir seront encore plus sombres que les années passées.
      Bonne soirée!

Et si vous me laissiez un petit mot doux?