Beaver, duo de choc?

Reçu dans la Birchbox de décembre 2014, ce duo a en apparence tout pour plaire : une caution d’innovation, la qualité allemande et des avis dithyrambiques sur le site de la dite box. Mais voyons ce qu’il en est du côté de la salle de bain… Et de mes cheveux!

♡ Mais quelle est donc cette marque étrange?

Fondée en 1988, la marque allemande Beaver Professional s’est spécialisée dans le soin capillaire. Les produits sont basés sur des formulations naturelles et sont vendus en salon. Aucun rapport donc avec le castor (Beaver signifie castor dans la langue de Shakespeare!)…

logo-beaver-web

Clique sur l’image pour te rendre directement sur le site

 

♡ Le test

J’ai reçu de la part de Birchbox deux « format voyage » du shampoing « hydro nutritives series » (60 ml) et du conditioner assorti (40 ml), ce qui m’a permis de les tester sur un mois à raison de 2 shampoings par semaine.

nutritive-moisturizing-shampoo-258ml-300x300

Clique sur l’image pour te rendre directement sur le site

Le premier shampoing est laborieux (peu de mousse, difficile à étaler sur la chevelure), mais c’est le cas pour beaucoup de marques que j’ai testées. Le second est plus aisé, le produit mousse facilement.

Le conditioner est facile à appliquer (avec un démêlage au peigne à grosses dents). Je l’ai toujours laissé poser 2 à 3 minutes alors que ce n’est pas indiqué sur le flacon.

nutritive-repaire-conditioner-300x300

Clique sur l’image pour te rendre directement sur le site

♡ Mon avis

Je m’excuse pour mon avis qui va être brutal : pour moi, c’est un bide absolu. 

Les produits ont une odeur qui me rappelle le Mytosyl (pour les mamans, ça vous dit de suite ; pour les autres, on va dire que c’est une odeur médicamenteuse).

Le shampoing (15.70 euros les 258 ml) contient des sulfates, des silicones : bonjour la composition naturelle… L’après-shampoing (16.80 euros les 210 ml) n’est pas mieux loti!

A l’usage, l’hydratation n’est même pas celle du minimum syndical ; je me demande même si mes cheveux ne sont pas un chouïa plus rêches.  

L’acheter? Pas question! J’en suis même venue à soupçonner le site de Birchbox de ne faire apparaître que les commentaires positifs et de supprimer les autres.

Bref, NEXT!

  Rendez-vous sur Hellocoton !

0 thoughts on “Beaver, duo de choc?

  1. Et autant dire que le Mitosyl… ben ça pue.
    En plus, d’habitude, les shampooings qui moussent peu ont moins de tensio-actifs que les autres, ce qui les rend plus doux. Mais là, si a en plus plein de silicones et autres cochonneries…
    Merci de ta franchise, Esthelle !

    1. Je ne comprends pas les commentaires élogieux sur le site… Je n’avais jamais été autant déçue, et pourtant avec certains produits L’Oréal, c’est facile d’être déçue… Bon dimanche.

Et si vous me laissiez un petit mot doux?