♡ Ce livre qui a changé ma vie…

Pour mes 24 ans et quelques, j’ai reçu un livre inconnu pour moi. Oui, je sais : qui n’a pas entendu parler de Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une? Bref, j’étais plutôt surprise de recevoir ce livre qui parle de bien-être. J’ai immédiatement compris le message sous-jacent. Mais j’étais plutôt perplexe. Je me demandais ce que ce livre sorti en 2015 pourrait m’apporter, à moi qui ne lis que des polars… Surtout que je ne connaissais pas non plus cette écrivaine : Raphaëlle Giordano… Pourtant, en quelques lignes, c’est devenu mon livre de chevet,

♡ Prescription Lab, la dernière…

Ce mois, j’ai reçu ma dernière box Prescription Lab. Pourquoi? Je vous ai déjà raconté que je reprends mes études. Mais la cerise sur le gâteau, c’est que je dois intégralement les financer. Par conséquent, je n’aurai plus de temps, plus d’argent à consacrer à un abonnement… Ensuite, je me lasse des box. De toutes les box, sans exception. Au départ, l’attrait de la nouveauté fait que je suis emballée. Mais au fur et à mesure, mon plaisir se tasse!  Enfin, je constate tout simplement que la box est moins avantageuse qu’à son lancement. Il faut dire que les premiers temps,

♡ L’expérience Ple*ed, un bon exemple pour les cours de sociologie…

Je vais prendre le contrepied de tout ce que je lis depuis quelques jours et qui m’exaspère. Ce matin, j’attrape ma plume pour rédiger un billet sur l’application Ple*ed, à l’inverse des derniers articles que j’ai lus et du déferlement de commentaires négatifs sur la page Facebook. Je ne me sens investie d’aucune mission, seulement celle d’écrire ce dont j’ai envie, en toute liberté vis à vis de l’application et de la communauté qui s’est liguée contre elle… Alors, oui, aujourd’hui, je l’écris et je le crie : stop au haro sur Ple*ed! ♡ Quelle est cette application? Depuis quelques mois, j’avais

♡ Retour vers les années 80 avec les Pin’s…

Quand j’étais au collège, il n’y avait pas un jour où je ne portais mes bracelets en caoutchouc noirs inspirés par Madonna dans « Recherche Suzanne désespérément ». Mais aussi mes pin’s! Les pin’s, ce sont ces petites broches en métal avec une fermeture papillon qu’on trouve partout sur les brocantes. Dans les années 80, elles étaient à la mode. Mais elles sont devenues ringardes dans les années 90. Alors, les collections dont les prix s’envolaient lors de mon adolescence sont devenues des nids à poussière dont beaucoup essaient de se débarrasser. Retrouver chez Camaieu des pin’s a été un choc. Mais, en

♡ Fantastique box Prescription Lab d’avril!

Comme tous les mois depuis sa sortie, je vous présente la box Prescription Lab. C’est la seule box à laquelle je suis abonnée mensuellement (la seconde, c’est tous les deux mois). Elle me permet de découvrir des produits haut de gamme que je n’aurais pas achetés en raison de leur prix. Ainsi, j’ai déjà reçu l’huile sèche de Ren, le sérum Oxyclear Joëlle Ciocco ou encore l’eau de parfum d’Issey Miyake. Le mois dernier, le gommage pour le visage d’Absolution a fait débat sur les réseaux sociaux en raison de son prix. Certaines l’ont trouvé rikiki par rapport à ce que

Prescription Lab veut nous éblouir en mars!

Une fois n’est pas coutume, je vais défendre bec et ongles une box : la Prescription Lab. Son édition de mars 2017 a fait l’objet de nombreuses critiques, parfois à la limite de l’insulte, sans compter le chantage au désabonnement. Pourtant, moi, je suis ravie de cette nouvelle édition. Alors, je vous présente les produits et vous explique en fin d’article ce qui me plaît toujours un peu plus dans cet abonnement. Surtout que ce mois, le thème est « Time to shine »… ♡ Petit rappel La Prescription Lab est un abonnement qui se place sur le haut de gamme. Elle ne vous

♡ La convaincante deuxième édition de la Prescription Lab…

Je vous ai présenté il y a un mois la première édition d’une nouvelle box située, La Prescription Lab,  sur le créneau des produits hauts de gamme. Emballée par la réception d’une eau de parfum Issey Miaké, une miniature de rouge à lèvres Estée Lauder et un produit de la marque de la box (masque au charbon) pour moins de 20 euros, je suis restée abonnée. La barre était haute et à mon avis difficile à franchir. Quand on reçoit pour plus de 70 euros de produits de parfumerie, on devient vite exigeante, n’est-ce pas? Pourtant, Prescription Lab a une nouvelle

♡ Bonnes résolutions 2017 : les prendre et les tenir!

Ca y est, nous sommes à l’heure des bonnes résolutions. Qui n’a jamais décidé de se remettre au sport ou d’arrêter de fumer le 31 décembre au soir? Le Champagne (avec modération) aidant, je me sens pousser des ailes et prête à soulever des montagnes. Cette année, c’est décidé… Mais le 1er février, ces bonnes résolutions sont oubliées. Et la culpabilité les a remplacées. Parce que ne pas les tenir, c’est avouer que j’ai échoué. Alors voici quelques conseils pour que, cette année, ce soit un succès. 1 – Je choisis une seule résolution. Oui, oui, parce que maigrir/arrêter de fumer/économiser/se

♡ Prescription Lab, une box prometteuse!

Nouvelle venue dans le monde très bouché des box, Prescription Lab se place sur le créneau du luxe. Pour moins de 20 euros par mois, la marque propose de nous envoyer des produits haut de gamme.  Je me suis immédiatement abonnée : aucun engagement, des produits qui sortent de l’ordinaire et un prix attractif. J’ai reçu la première édition il y a quelques jours. Je vous la présente et vous donne mon avis sur son contenu. ♡ L’abonnement Pour 19.60 euros par mois (avec une réduction possible pour un engagement long avec paiement immédiat), Prescription Lab promet d’offrir : 1 produit taille

♡ Pureté In the navy!

Ce que j’aime dans mes sorties en hiver, c’est porter des couleurs qui justement ne font pas hiver. Ou en tout cas pas complètement. Cela me change de mon noir quotidien, et je suis sûre de ne pas tomber sur la même robe que la mienne… Alors, je dégaine le blanc, le crème et cette fois le bleu navy pour un look d’inspiration marine. Pas de bari de marin, mais un chignon pompon comme clin d’oeil à nos militaires. Vous avez certainement remarqué aussi le bleu (de la combinaison), le blanc (du gilet) et le rouge du rouge à lèvres,