De The Face Place à Benefit Cosmetics : la petite marque qui monte, qui monte, qui monte…

L’histoire

Imaginons des jumelles, mannequins, l’aînée sortie d’une école de gestion et de commerce, l’autre d’art. Le résultat est une marque créative, douée d’humour, au packaging prometteur, et qui nous surprend à chaque nouveauté.

Jean et Jane Ford

Mes favoris

Pour un teint zéro défaut : The POREfessional

Benefit réinvente la base de teint qui floute les pores et les petites imperfections, à condition de respecter le mode d’emploi : attendre 1 minute avant d’appliquer un autre produit par-dessus, sans quoi l’effet purée est garanti!

The POREfessional

 

Pour camoufler et illuminer le teint : l’Erase Paste

Pour continuer dans la routine teint parfait avec Benefit, rien ne vaut l’Erase Paste : un petit pot pour de maxi-effets. Cher à l’achat mais qui dure, longtemps, longtemps, longtemps,… L’Erase Paste atténue tout en naturel les cernes et autres vilaines imperfections dont le POREfessional n’a pas eu la peau! Vendu en 3 teintes, il peut vous faire oublier tous les autres anti-cernes du marché!

Pour un œil de biche qui fait tourner toutes les têtes :  le Push-up liner Eyeliner-gel et le mascara « They’re real »

m4360907_223101_la

 

La combinaison de l’eyeliner et du mascara « They’re real »  finira de convaincre les plus sceptiques sur les performances de la marque. Si les produits doivent être domptés pour un résultat optimum (en 3 ou 4 séances), le rendu est surprenant de noir et la tenue est (trop?) irréprochable. Il faut toute fois prévoir un démaquillant à la hauteur, sans quoi après l’œil de biche, nous voilà avec un œil de panda….

m8820446_304064_la

En cette période de soldes, je conseille à toutes celles qui voudraient essayer la marque de profiter de réductions sur les coffrets qui permettent d’essayer 4 à 5 produits en format voyage.

Par exemple, sur le site de Sephora, vous pourrez acheter le coffret Cutie Cravings à 27.60 € et essayer ainsi le porefessional, le mascara They’re Real, le blush Hoola ainsi que des fards à paupière.

m9220443_P1930003_princ_la

Les flops

Pas facile de trouver des flops dans cette marque pleine d’imagination… Pourtant, les tops sont de vrais tops, et les flops de vrais flops. 

Côté maquillage, pas de déception en vue parmi les produits que j’ai testés : je les ai terminés et aussitôt rachetés. Côté soins, deux tentatives et deux échecs.

La brume d’hydratation instantanée « Ultra Radiance Facial Re-Hydrating Mist » reste pour moi le plus grand mystère de la marque. En bonne adapte de la Beneroutine, je l’ai gardée dans mon sac à main cet été pour hydrater ma peau : rien à faire, je n’ai pas vu le moindre effet, et l’ai vite oubliée.

Brume

Deuxième tentative avec la crème  visage « total moisture facial cream ». Sûre de ma marque, j’ai acheté cette hydratant sans même l’essayer sur la main, comme le proposait la vendeuse. Flop, flop et re-flop : ma peau, qui n’est habituellement pas sensible, a décidé de déjouer Benefit Cosmetics et s’est entichée de deux plaques de chaque côté du nez (qui ont disparu au bout de deux jours d’utilisation d’une autre crème).

 

Elles en parlent et m’ont influencée

Comment ne pas suivre les conseils d’Enjoyphoenix?

Sandrea, la plus française des américaines, a fini de me convaincre d’acheter l’eyeliner « They’re real »! 

 

  Rendez-vous sur Hellocoton !

0 thoughts on “De The Face Place à Benefit Cosmetics : la petite marque qui monte, qui monte, qui monte…

Et si vous me laissiez un petit mot doux?