Des produits plus responsables
♡ Défi AcnEase : j’ai déclaré la guerre à mon acné!

♡ Défi AcnEase : j’ai déclaré la guerre à mon acné!

Depuis longtemps, je subis des poussées d’acné légère : en effet, j’ai quelques imperfections localisées sur le menton et sur le haut du dos.

Rien de très grave puisque j’arrive à camoufler le tout par du maquillage et à maîtriser les poussées par une routine adaptée.

Pourtant, avec l’arrivée de l’été, j’ai aussi envie de mettre des vêtements décolletés et d’alléger ma routine base-fond de teint-poudre! 

C’est donc avec plaisir que j’ai accueilli la proposition d’Herborium de tester leur produit AcnEase. Ce complément alimentaire n’est pas un inconnu pour moi : grâce à lui, Sandrea26France a sauvé sa peau pourtant beaucoup plus marquée que la mienne. 

♡ Mon parcours anti-acné

A l’adolescence, j’ai commencé à voir arriver des boutons : localisés sur le front et sur les mâchoires. Je ne souffrais pas de beaucoup d’acné mais de boutons relativement imposants et indurés. 

Je n’ai pas suivi de traitement à cette époque, plutôt résignée à passer ce cap naturellement.

Malheureusement à l’âge adulte, mon acné n’a pas complètement disparu : les boutons sont certes devenus plus petits ; mais ils ont migré sur le menton. Certains sont apparus sur le haut de mon dos.

defi-acnease-jai-declare-guerre-acne-L-tRao_t

Malgré une routine de soins esthétiques respectée scrupuleusement, rien n’a fait! Je me suis donc tournée vers des traitements médicaux : antibiotiques oraux et locaux, homéopathie, à nouveaux antibiotiques, etc.

Si j’avais une amélioration au début de chaque traitement, on peut dire qu’aucun n’a été réellement convaincant. Je suis pourtant scrupuleuse, et je respecte les modes d’emploi à la lettre.

Le dermatologue a fini par me prescrire de l’isotrétinoïne : dérivée de la vitamine A acide, cette molécule se prend sous haute surveillance car elle a des effets secondaires chez tous les patients qui se la voient prescrire.

Si je n’ai pas eu les lèvres gercées ou de saignements du nez, j’ai bien été frappée par une énorme déprime au bout de quelques semaines de traitement. Au bout de 5 mois, je n’avais plus un seul bouton, que ce soit sur le visage ou dans le dos : j’avais une peau parfaite mais un moral plus bas que le niveau de la mer.

J’ai arrêté brusquement le traitement quand j’ai compris qu’il valait mieux pour moi prendre le risque d’avoir à nouveau de l’acné plutôt que de continuer à avoir des idées noires.

Fort heureusement pour moi, ma peau est restée belle pendant 3 ou 4 ans. Mes efforts à supporter les effets de l’isotrétinoïne m’auront au moins permis de ne plus me soucier de mes imperfections durant cette période.

Cependant, depuis 2 ou 3 ans, les imperfections ont réapparu. J’ai mis cela sur le compte de la reprise du tabac ; mais j’ai depuis à nouveau cessé de fumer, et je suis toujours gênée par quelques petits boutons.

defi-acnease-jai-declare-guerre-acne-L-4UlVzw

♡ Pourquoi je crois en AcnEase?

Herborium m’a fait parvenir l’équivalent de deux mois de traitement au cours desquels je suis convaincue que ma peau va évoluer. Je réagis toujours bien à la phytothérapie, et AcnEase est « on-ne-peut-plus » naturel : il est 100% à base de plantes.

defi-acnease-jai-declare-guerre-acne-L-xvdgVz

Le principal ingrédient est le fruit du Gardenia (Fructus Gardeniae) : il s’agit d’un médicament chinois dérivé du fruit mûr séché de Gardenia Ellis qui va aider à réduire la chaleur interne en la refroidissant et à éliminer les toxines. Mais ce n’est pas le seul composant.

Acnease tient sa particularité et son efficacité de l’association du Gardenia avec d’autres plantes :

– de l’houttuynia (Herba Houttuyniae) : il s’agit toujours d’un médicament chinois fabriqué à partir de l’herbe séchée Houttuynia Cordata Thumb. Son utilité est attribuée à sa capacité à dégager de la chaleur des poumons et de réduire les toxines.

– du scierotium (Poriae Cocos) qui aide à la digestion et sert de catalyseur pour améliorer le métabolisme.

– du pissenlit (Herba Taraxaei) : là encore, utilisé en médecine chinoise,  le pissenlit agit sur les méridiens de l’estomac et du foie. Il a pour effet d’éliminer la chaleur et de réduire les enflures et des plaies. Le pissenlit permet réduire la taille des abcès et réduire les inflammations locales.

– de la poire Balsam et de la feuille de moutarde qui ont des propriétés similaires dans la réduction de la chaleur et de l’amélioration de la fonction intestinale.

Cependant, les quantités de chacun de ces ingrédients de la plus haute qualité restent secrètes et protégées commercialement, et sont ce qui rend AcnEase si efficace.

AcnEase ne contient aucun produit, sous-produits ou produits dérivés animal. Il est sans gluten, sans phytoestrogène et sans dérivé de lait.

Les premiers effets peuvent être perçus à partir de 7 à 10 jours de traitement , mais cela dépend des personnes, de la sévérité et persistance de l’acné, de l’hygiène de vie et du bon suivi des instructions). 

Je vous donne donc rendez-vous la semaine prochaine pour vous donner mes premières impressions, vous expliquer plus précisément comment se passe la cure, où vous procurer vous-aussi les tablettes. 

 

Tags :

16 thoughts on “♡ Défi AcnEase : j’ai déclaré la guerre à mon acné!

Et si vous me laissiez un petit mot doux?

%d blogueurs aiment cette page :