Des produits plus responsables

♡ Défi AcnEase : bilan de la troisième semaine!

J’arrive au terme de ma troisième semaine de traitement de l’acné avec AcnEase, et donc quasiment à mi-parcours.

J’ai changé mes habitudes alimentaires (ICI) et ma routine (ICI) pour accompagner la prise de ces comprimés. Découvrez aujourd’hui ce que j’ai découvert sur l’origine de mon acné, ce que je pense du traitement et si je suis toujours aussi motivée pour continuer.

defi-acnease-bilan-troisieme-semaine-L-y4VYsF

♡ D’où provient mon acné?

En recherchant comment fonctionne l’acné, j’ai appris que 20% des adultes français en souffrent. Je me sentais moins seule jusqu’à ce que je lise aussi que l’âge médian est de 26 ans… Là, d’un seul coup, je trouve la nature trop injuste avec moi.

Pour accentuer mon malaise, j’ai vu mes tantes la semaine dernière, et je me suis dit que je suis la seule adulte dans mon entourage à souffrir de ces vilains boutons. Je dis souffrir volontairement parce que, même si je ne suis pas défigurée, ces imperfections gâchent en permanence tous les efforts de beauté que je fais par ailleurs. Et, je vois bien que, depuis que j’ai moins d’acné sur le menton, je sens mieux.

Couramment, on entend que l’acné provient d’un dérèglement hormonal : c’est pour cela que le phénomène se produit généralement à l’adolescence, période de bouleversement interne par excellence.

A l’âge adulte, pour cette même raison, certaines femmes ont, en fonction des cycles menstruels, plus ou moins de poussées. C’est mon cas puisqu’à l’approche des menstruations, en plus de prendre 2 kg, je me vois affublée de 5 vilains boutons!

Oui, mais quel est le rapport entre les hormones (dans le sang) et le bouton sur la peau? Tout simplement parce que ces fichues hormones stimulent également le développement des glandes sébacées et une augmentation de la production de sébum en quantité ou une hyper-séborrhée (ce que l’on appelle la peau grasse). Avec l’afflux de sébum, le canal pilaire, qui n’arrive plus à tout éliminer, se bouche : une tension se crée alors dans la glande sébacée, ce qui crée un nid fabuleusement idéal pour le propionibacterium acnes.

defi-acnease-bilan-troisieme-semaine-L-i_25qq

Tel est le nom de mon ennemi juré : le propionibacterium acnes. Certaines d’entre nous sont immunisées naturellement contre cette bactérie, d’autres s’en débarrassent avec les antibiotiques ad hoc, et d’autres comme moi cumulent les handicaps qui empêchent l’action des traitements (production d’androgènes, stress, alimentation).

C’est là qu’AcnEase promet des résultats. Ce produit agirait en rétablissant l’équilibre interne qui est perturbé par des changements endocriniens, la tension mentale, le stress et l’alimentation. Ce traitement naturel à base de plantes ne se contenterait pas de traiter les symptômes externes de la maladie, mais se concentrerait sur l’élimination des causes profondes des problèmes de peau.

♡ Mon bilan des 21 jours

La semaine dernière, je vous ai parlé de l’influence des menstruations sur ma deuxième semaine de traitement. J’avais juste quelques petites imperfections sur le menton et le dos, bien peu conséquentes par rapport à ce que j’ai habituellement.

Mais c’était sans compter une poussée en fin de menstruations dans le dos avec 5 gros boutons. Beurk, beurk, triple beurk! Il y aurait de quoi se laisser abattre parce qu’en plus ils étaient limite douloureux.

defi-acnease-bilan-troisieme-semaine-L-xhDWlI

Pour autant, je suis toujours confiante : je n’ai plus qu’un seul bouton sur mon menton. Tout petit, invisible une fois maquillée! Et surtout, je vois que la peau de mon visage a changé. Elle est moins terne, c’est flagrant. Je pense que cela provient d’AcnEase, combiné au fait que je bois beaucoup plus (de l’eau :-)), le tout couplé à une meilleure alimentation.

Bref, je suis toujours motivée par mon traitement, et je sens que mes efforts vont payer.

Rendez-vous dans un mois pour le bilan de l’avant-dernière semaine : il sera temps de vous dire si ma peau s’est réellement améliorée et si je sabre le champagne! Mais, dans l’attente, je prends tous vos conseils pour accompagner à l’extérieur ce changement de l’intérieur.

 

  Rendez-vous sur Hellocoton !

12 thoughts on “♡ Défi AcnEase : bilan de la troisième semaine!

  1. De mon adolescence, je garde un souvenir terrible de l’acné sévère. Donc je suis vraiment heureuse pour toi que tu aies pu trouver une solution.
    Très bonne journée !

    1. Bonjour Adeline.
      C’est un bon début effectivement!
      Je poursuis en espérant me débarrasser de ce fléau à mon âge avancé!
      Bonne journée.

    1. Bonjour.
      Rendez-vous dans un mois pour la suite de l’expérience!
      Bonne journée.

  2. coucou

    je comprends ton mal -être, car j ‘ai connu cela aussi, très peu d ‘acné à l’adolescence et essentiellement sur le menton et à 34 ans c ‘etait reparti tjrs le menton et un un peu sous le menton.;je n ai pas hésité , j’ai pris du roacuttane pendant 6 mois, avec des sécheresses occulaires , labiales, mais ça a été radicale, j en ai jamais plus eu depuis…..
    après même en changeant ton alimention, et avoir des habitudes d hyginéne draconnienne, le pb est souvent là car soit c’est soit génétique, soit hormonal, et comme disait mon médecin on ne peut rien y faire hormis de ‘de prendre soin de soi, ne pas stresser, mais difficile dans le monde dans lequel nous vivons…

    1. Bonjour Linne.
      Malheureusement pour moi, le roaccutane m’a amené une profonde déprime et une peau nette seulement 3 ou 4 ans.
      Alors, je me dis qu’avec AcnEase je ne risque rien, si ce n’est améliorer mon problème…
      On verra bien, mais les premiers effets sont déjà là.
      Bonne journée!

  3. J’espère vraiment que ça va marcher pour toi!

    Perso, (je crois que je l’ai déjà dit dans un ancien commentaire dsl si je me répète) je suis un traitement avec 2 crèmes adapaléne et cutacnyl + des cachets et je commence à voir des résultats au bout de 4 mois…

    Déjà ça à grave atténuer les marques disgracieuses sur mon menton qui était mon principal souci et ensuite je n’ai plus de gros boutons qui poussent même pendant la période fatidique des ragnagna : )

    Mais c’est vrai que c’est chiant de voir des filles qui ont des peaux toutes lisses avec 0 défaut grrrr pendant que toi tu galéres avec tes cachets et crèmes lol.

    Gros Bisous Esthelle : )
    Fashion Cocotte

    http://www.fashion-cocotte.blogspot.com

    1. Bonjour ma Cocotte!
      Malheureusement pour moi, tous les traitements classiques que j’ai essayés n’ont jamais fonctionné, y compris celui dont tu parles. Alors, me tourner vers une solution de phytothérapie issue de la médecine chinoise est un peu la solution de la dernière chance!
      Bonne journée.

  4. Coucou, C’est un bon début mais c’est vrai que les boutons, c’est une de ces plaies. Merci de nous faire partager ton ressenti sur ce produit. Et je croise les doigts pour la suite. Bisous !

    1. Bonjour.
      Rendez-vous dans un mois pour savoir si à une semaine de la fin de la cure je suis en passe d’être débarrassée de ces vilains boutons!
      Bonne soirée.

  5. Coucou,

    J’ai le même problème que toi concernant l’acné, c’est un combat de tous les jours !
    Bon courage à toi

    Bisous

    1. Bonjour Betty.
      Merci et bon courage à toi-aussi.
      j’espère que ce traitement ne sera pas une nouvelle désillusion…
      Bonne soirée!

Et si vous me laissiez un petit mot doux?