♡ J’ai recommencé à courir : bilan du premier mois!

Rassurez-vous, je ne vais pas vous faire un article toutes les semaines sur ma reprise de la course à pied. Cependant, je reviendrai certainement plus tard vous parler de l’évolution de mes « performances ».

Je parle de performance parce qu’il y a tous les ans au mois de juin, dans une petite ville à côté de la mienne, un 10 km pour la lutte contre le cancer. Je crois que ce sera un objectif raisonnable que de faire cette course … l’année prochaine.

Oui, euh, ben bon, parce que pour cette année, c’est cuit.

jai-recommence-courir-bilan-premier-mois-L-9ShXL2

♡ Pourtant je n’ai pas perdu ma motivation!

Pas facile tous les jours : je vous avoue que j’ai parfois eu des sacrés coup de pompe et que je n’ai pas toujours tenu 1/2 heure. Il y même un jour où je n’ai couru que 22 minutes! 

J’ai tout de même réalisé mes 5 séances dans la semaine, avec la joie de battre l’un de mes records : merci à l’application de Nike grâce à laquelle j’ai ce petit plaisir personnel…

J’ai testé un nouveau parcours : le week-end, je n’allais quand même pas aller au bureau pour refaire la même boucle. Pour les jours non-travaillés, j’ai voulu opter pour une longue descente, suivie par un plat puis par quelques mètres de remontée (j’avais prévu de me faire ramener sur le reste de la montée).

Mais c’était sans compter sur le fait que la descente est beaucoup beaucoup plus fatigante qu’il n’y paraît. Il faut lutter contre cet être invisible qui vous pousse sans arrêt dans le dos. Je ne me souvenais pas de cette sensation et encore moins de l’intensité de l’effort!

jai-recommence-courir-bilan-premier-mois-L-OHHEaE

♡ Etirements/échauffements

Pour ne pas perdre de sa motivation, il vaut mieux mettre tous les atouts de son côté : alors, mieux vaut éviter les courbatures qui pourraient vous dissuader d’une séance suivante.

Pour cela, il n’existe qu’une chose : les É-T-I-R-E-M-E-N-T-S!

Si vous en parlez avec un sportif de haut niveau, il va vous les prescrire avant et après la séance. Personnellement, vu mon petit niveau, je n’effectue pas (encore) d’étirements avant la course. Mais après, je n’y coupe pas.

Pour étirer les cuisses, il faut tirer chaque jambe vers l’arrière, jusqu’à la fesse, tout en gardant le dos bien droit. 3 séries de 20 secondes pour chaque jambe sont obligatoires.

Pour les mollets, on peut appuyer ses deux mains contre un mur. On plie le genou d’une jambe en fente, on laisse l’autre jambe bien tendue. En poussant contre le mur et en maintenant bien le talon de la jambe arrière au sol, on doit sentir la tension dans le mollet. Même punition que pour les cuisses : 3 séries de 20 secondes.

Avec cette série, foi d’Esthelle, vous passerez au travers des courbatures!

jai-recommence-courir-bilan-premier-mois-L-Mwq5Kd

Alors prêtes à vous entraîner avec moi pour faire les 10 km pour la lutte contre le cancer?

 

  Rendez-vous sur Hellocoton !

0 thoughts on “♡ J’ai recommencé à courir : bilan du premier mois!

  1. Tu as raison, on n’insistera jamais assez sur l’intérêt de l’étirement, essentiel même pour la performance.
    Bonne semaine !

    1. Surtout si on veut avoir une dégaine de canard… Enfin, quand j’ai des courbatures, j’ai une dégaine de canard.
      🙂
      Bonne journée.

  2. Hello 🙂 c’est vrai que je ne fais pas assez d’étirements ! d’ou mes courbatures de dingue après (j’ai acheté de l’huile d’arnica ça passe) aussi je n’avais pas fais de sport depuis un certain temps j’en ai fais mais pas suffisamment :s merci pour tes conseils 🙂 gros bisous

    1. Bonjour Alexia.
      Même en ayant fait du sport depuis longtemps, les étirements aident à n’avoir aucune courbature : d’où l’utilité de ne pas faire l’impasse…
      Parce que j’ai moi-aussi une crème mais cela n’empêche pas d’avoir mal!
      Bonne journée.

  3. Hahaha moi je ne fais que 20 minutes de course très lente, j’y vais à mon rythme pour ne pas en être dégoûtée ! 2 à 3 fois par semaine seulement… Exact les étirements sont super importants … et boire aussi énormément d’eau ça aide ! Bon courage pour la suite, ça me motive de voir des posts sur la course à pied, continue !! xoxo

    1. Bonjour Théa.
      Je suis au même niveau que toi certainement. Petite séance, petite vitesse… Mais l’important, c’est de se bouger et de ne pas perdre sa motivation!
      Bonne journée.

  4. Moi je suis plus comme Gimli (le SDA)
    « Les longues distances m’épuisent !
    Nous les nains nous sommes des sprinters ! Redoutables sur les courtes distances ! »
    Oui je dois avoirs des gènes de nain 🙂

    1. Bonjour.
      Je suis une naine, je cours de courtes distances, mais je ne suis pas une sprinteuse.
      J’ai des gènes de tortue…
      Bon week-end!

Et si vous me laissiez un petit mot doux?