♡ Je file un mauvais coton…

Arme indispensable de mon démaquillage : le coton à démaquiller. Broutille? Pas du tout, surtout quand la femme que je suis s’applique tous les jours à poser eye-liner, mascara et crayon pour ourler mon œil de biche.

Par habitude et certaine d’acheter le must, mon arme de démaquillage s’appelle Demake’Up sensitive, car oui, j’ai l’œil sensible. Mais le rayon de mon hyper me pousse à céder à la tentation : entre la parapharmacie et le rayon du magasin, les autres cotons me draguent depuis longtemps. Coup de folie : pour mes abonnées, je suis infidèle et je repars avec 5 autres paquets.

Me voilà donc parée pour 5 soirées croustillantes!

♡ Premier soir, l’Eco + (marque bas de gamme de chez Leclerc)

3450970024594

Voilà un coton qui n’a qu’un avantage, son prix : acheté 0.35 € le paquet de 100 disques, il s’avère décevant sur toute la ligne.

Pour ouvrir le paquet, il me faut des trésors d’imagination, et pourtant le plastique n’est pas épais. Je finis par le déchirer, impossible ensuite de transporter le paquet : l’ouverture n’en a que le nom…

Je vais de déception en déception.

Il va me falloir 4 disques pour arriver à bout de mes deux yeux  (0.014 € le démaquillage) : et ce n’est pas sans mal tellement je suis irritée. Au sortir, j’ai les yeux rouges et des peluches sur les cils (parfait pour imiter la neige sur les sapins de Noël, mais je ne suis pas un sapin). Je constate aussi que j’ai perdu 4 cils dans la bataille : bon, certes, il s’agit certainement de cils qui étaient prêts à tomber, mais j’hésite tout de même…

Mon avis? L’épaisseur du disque (équivalent à une feuille de papier à rouler) explique certainement son incapacité à absorber le maquillage décollé par le démaquillant.

Bilan ? Relégué au placard : je m’en servirai pour enlever mon vernis à ongles … sur les pieds.

 

♡ Deuxième soir : le Demak’Up Expert (1.22 € le sachet)

Là, je suis sûre de mon infidélité parce que je reste dans la même marque que mes disques habituels et qu’en plus ce sont des modèles « expert ».

Expert-70-Disc

 

 

Le packaging est sympa, l’emballage de bonne qualité : il se déchire facilement, j’ai réussi à obtenir une ouverture digne de ce nom, c’est à dire qui permette de sortir facilement un coton, mais aussi de transporter le paquet sans en semer la moitié (70 disques au démarrage).

C’est donc pleine d’excitation que j’attaque le démaquillage. Mais là encore, l’excitation est proportionnelle à la déception : pire, j’ai abandonné le démaquillage avec ces disques. Je ne dirai qu’un seul mot (enfin 2, si vous êtes puriste et que vous voulez tatillonner) : trop fins. Pas moyen d’en tirer quelque chose sans doubler l’épaisseur.

J’ai donc fait une moitié de démaquillage pour 0.070€! 

Mon avis? A fuir!

Bilan? Je ne suis même pas sure de m’en servir pour mon vernis à ongle des pieds…

♡ Troisième soir : les disques démaquillants Inell (marque repère de Leclerc – 0.72 €)

image

Je sais que ce n’est pas bien, mais je pars du principe que si c’est la marque repère de chez Leclerc, c’est forcément moins bien. Je suis tout de même contente de mon achat étant donné que le paquet contient 110 disques : maxi quantité pour mini-prix.

Passons au test : l’emballage est de bonne qualité, il se déchire facilement même si le plastique n’est a priori pas épais. Les cotons ont, comme pour la marque Demak’Up, un relief pour améliorer le démaquillage. Et c’est vrai qu’il l’améliore.

Je vois immédiatement que le mascara, l’eye-liner et le crayons s’effacent rapidement : pas besoin de frotter et re-frotter! Un seul coton par oeil et deux passages, le tour est joué.

Pas de peluche, pas de cil sacrifié sur l’autel du test : que du bonheur. 

Mon avis? Mon produit de la marque repère préféré.

Bilan? Cela ne va pas être facile de trouver mieux, surtout pour 0.013 € la séance.

♡ Quatrième soir : les disques démaquillants de la marque Douce Nature

Achetés en Parapharmacie, le nom de ces disque est une poésie pleine de légèreté et de promesses.

disques-a-demaquiller-douce-nature

Le premier contact est un peu rude : il se déroule à la caisse, 1.55 € les 80 disques (soit le double de la marque repère). J’attends donc du concret dans cette infidélité.

Le packaging est sympathique et donne le ton. La paquet s’ouvre facilement. Un plus : l’emballage est en amidon de maïs pour limiter l’impact sur l’environnement.

Les disques sont doux et efficaces. Pas de cil, ni de globe oculaire arraché. J’ai des yeux de princesse après le démaquillage, non là je m’égare…

Mon avis? Très bien, ils sont très très bien , mais chaque démaquillage coûte la modique somme de 0.038 €. 

Bilan? Ces disques sont en coton 100% bio et issu du commerce équitable. Pas donnés, mais l’environnement et les pays en voie de développement (ici le Bénin, je crois) ne valent-ils pas un petit effort?

♡ Dernière soirée d’infidélité : des carrés démaquillants de la marque « le soin à l’état pur »

DeHSM-carrés coton

Glurps, je manque de m’étouffer : 1.75 € pour 50 carrés. Bon, ma petite Esthelle, ressaisis-toi : par définition, un carré n’étant pas rond, il est plus grand, ce qui explique que ce produit est plus cher que les autres.

Distribution de bons points pour l’emballage : le plastique est fin, c’est déjà ça de moins à recycler ; le plastique est solide, mais pas trop pour que je puisse ouvrir sans déchirer ; le décor est joli, pas besoin de le cacher.

Avec un seul carré, je démaquille mes deux yeux de charbonnier (0.035 €) ; les stries sur le coton y sont pour quelque chose, c’est sur.

Le coton est doux, je ne perds aucun cil.

Mon avis? Un bon produit.

Bilan? Trop cher pour un coton non bio! Et oui, même à ce prix-là, rien n’est fait pour l’environnement.

♡ Question finale : Esthelle va-t-elle abandonner son disque démaquillant avec laquelle elle passe toutes ses soirées depuis 10 ans?

Suspens terrible, je sais. Mais j’avoue que j’ai craqué et abandonné mes Demak’Up à la fin du paquet. J’ai recommencé immédiatement une relation fusionnelle avec les disques Inell de la marque repère.

J’avoue, sous la torture, que j’ai bien failli er à la tentation des disques bio de la marque « Douce Nature », mais je n’ai pas eu l’occasion de retourner à la parapharmacie.

Quoi qu’il en soit, entre les deux, mon cœur balance!

  Rendez-vous sur Hellocoton !

0 thoughts on “♡ Je file un mauvais coton…

  1. Alors ici nul coton depuis des années et pour deux raisons hyper convaincantes : la première cest que pour obtenir ce coton blc immaculé on utilise des millions de litres d’eau et de chlore qui fusillent la planète ( même chose pour les couches jetables et les protections féminines et les tampons d’ailleurs … Qui n’ont pas cours chez moi non plus ) La seconde est totalement dermatologique et esthétique : pourquoi adopter un contour des yeux alors que l’on fusille cette zone hyper sensible avec des frottements ( même légers! Cest du papier à cigarette la peau à cet endroit !)! Et de produits pas adaptés souvent .. Ici cest petites lingettes lavables toutes douces ( lilynappy par ex ) et surtout démaquillage aux doigts et à l’huile , c’est doux et ca démaquille parfaitement tous les fards … Voilou !

    1. Pour moi, pas de lingettes lavables : les porteurs de lentilles sont contraints à une hygiène hyper rigoureuse, et rien ne peut remplacer le jetable en la matière. A moins d’utiliser de l’eau de javel déconseillée pour les yeux sensibles…
      Donc, je n’abandonnerai pas mon coton.

    1. Je n’ai pas commandé de cotons lavables, mais ce site est malgré tout une belle découverte : je suis fan de leurs sticks…

  2. A utiliser en alernance avec le coton pour éviter l’éventuelle agressivité des frottements du coton est d’utiliser des kleenex hyper doux , c’est tres agréable sur les yeux . Si des personnes ont testé des marques autres que celle de Leclerc ce serait intéressant davoir des avis!

  3. Tu m’as vraiment fait rire !
    Merci pour ce test. Je devrais essayer la marque Carrefour, j’aurai peut-être la même bonne surprise.

    1. Ah, ben tu me diras ce que tu en penses ; parce que nous avons un carrefour market qui a ouvert et je me disais qu’il faudrait que je teste certains de leurs produits!

  4. mes cotons du moment, ce sont de chez HEMA, j’en suis satisfaite mais bon, je me maquille peu…
    Merci pour cet article,
    Bisous.

    1. Malheureusement pas de Hema ici ; j’y aurais acheté bien d’autres choses à essayer en plus des cotons… Bonne journée!

Et si vous me laissiez un petit mot doux?