♡ Mon régime minceur avec Kitchendiet

♡ Mon régime minceur avec Kitchendiet

Il y a quelques jours, j’ai remporté un méga-concours sur le blog Les confidences de Lizzie : 1 mois de régime Kitchendiet pour une valeur de plus de 500 euros. 1 mois pour s’amincir, c’est la promesse d’un printemps plus léger que ne l’a été mon hiver!

Même si j’ai décidé de marcher plus ou encore de tester le jeûne intermittent, ce n’est pas suffisant pour retrouver la ligne de mes 20 ans. Bon, je n’ai pas pour objectif d’enfiler à nouveau mon 34 fillette. Mais je ne suis pas contre le 36-38 post-accouchements. Cela signifie perdre 9 kg.

Bien évidemment, je ne compte pas les perdre en 1 mois. Je me suis donné une année pour atteindre cet objectif. Je crois que c’est atteignable et réaliste. Kitchendiet est pour moi le déclencheur de la perte. Je compte sur le programme pour me cadrer et enclencher dans mon métabolisme la baisse des chiffres sur la balance. Au bout de 15 jours, je vous fais un premier bilan de ce régime complet et de l’accompagnement qui va avec…

Le principe de Kitchendiet

Développés par une équipe médicale, les programmes de Kitchendiet ont pour objectif d’ élaborer des solutions de prise en charge du poids et des maladies associées.

Le chef Mauro Colagreco (deux étoiles au guide Michelin) a été sollicité pour proposer des plats frais et équilibrés qui ont du goût et font plaisir.

Avant de choisir mon programme, j’ai d’abord effectué mon bilan en ligne. J’ai renseigné ma taille, mon poids et indiqué mon objectif. J’ai ainsi été informée que le poids que je souhaite atteindre est trop ambitieux par rapport aux recommandations de la Haute Autorité de Santé.

Même si je compte tout de même atteindre mon objectif, j’ai trouvé rassurant que Kitchendiet se base sur des recommandations reconnues et mettent en garde contre les volontés irréalistes de mincir.

J’ai ensuite sélectionné mon programme femme pour perdre 800 grammes à 1 kg par semaine. Ce programme sur deux semaines comporte 12 jours Kitchendiet et deux jours d’autonomie.

Chaque journée de menu Kitchendiet comprend 4 repas : le petit-déjeuner, le déjeuner, la collation et le dîner.

Le petit-déjeuner est composé d’un produit Kitchendiet, c’est à dire du muesli, du granola, des pancakes ou du pain. Comme le permet le programme, j’ai rajouté un yaourt bio à la vanille.

Le déjeuner comprend un des plats Kitchendiet. J’ai essentiellement sélectionné des plats à base de poisson et de crevettes. Le dessert est un fruit frais et un carreau de chocolat.

Les collations Kitchendiet sont composées de graines, de biscuit ou de barre de céréales et d’un yaourt.

Et enfin, le dîner est composé d’un plat frais Kitchendiet, d’un fruit frais et d’un carré de chocolat.

 

Ce que j’ai reçu

Dans mon programme, j’ai sélectionné les plats frais (24), les petits déjeuners et les collations qui m’ont été livrées en colis fraîcheur. J’ai fourni les yaourts et les fruits. J’ai également reçu un livret Réussir mon programme qui reprend toutes les explications nécessaires. A la fin, j’ai découvert des recettes gourmandes mais légères, comme les calamars et le dhal de lentilles de corail au curry jaune ou encore la panne cotte de mangue à la verveine. Ce sont des plats faciles à réaliser pour la journée libre.

Pour les petits-déjeuners, j’ai choisi uniquement des mueslis correspondant à mes habitudes. Présentés en boîtes de 4, les petits paquets pèsent 40 grammes chacun. Ils sont composés majoritairement de produits bio. Leur valeur nutritionnelle est d’environ 180 calories. Avec le yaourt vanille, cela a porté mes petits-déjeuners à 300 calories environ.

Au déjeuner, j’ai consommé un plat Kitchendiet  ou un demi-plat à mon travail pour environ 350 calories. La plupart du temps, j’ai mangé une pomme en dessert et fait l’impasse sur le carré de chocolat (je n’aime pas trop cela). Mes repas du midi font donc environ 400 calories.

La collation de 16 heures est soit un petit paquet de sablés ou une barre de céréales (approximativement 115 calories). Comme je ne peux pas stocker de yaourt au travail, j’ai inversé avec le dessert du soir et ai pu rajouter un fruit, là encore la plupart du temps une pomme.

Le dîner a conclu chaque journée de régime avec un plat Kitchendiet (j’ai sélectionné les plats avec moins de calories) et un yaourt vanille, soit environ 400 calories.

Le nombre total des calories ingérées est donc d’environ 1300 calories par jour. C’est suffisant pour perdre 1 kg en 10 jours d’après mes estimations.

Mon bilan

Bien évidemment, vous avez envie de savoir si j’ai perdu poids ou non. Mais je vais d’abord vous parler de mon ressenti concernant le goût des aliments Kitchendiet. J’ai tenté une fois un programme de produits concurrents que j’avais détesté. Chaque repas était une torture. J’ai donc abandonné au bout de quelques jours. Trouver qu’un plat est bon est donc pour moi la garantie de suivre le régime jusqu’au bout.

Et avec Kitchendiet, j’ai été plutôt agréablement surprise. Les recettes ont été élaborées par Mauro Colagreco. C’est déjà la garantie de me voir proposer des plats originaux et relevés. De plus, Kitchendiet propose des plats frais cuits sous vide. Pour éviter que les textures ne soient modifiées et pour ne pas perdre en saveur, chaque plat est cuit à basse température. Si on ne mange pas le plat avant la date limite de consommation, celui-ci peut être congelé. Top, non?

Côté saveur, j’ai trouvé globalement les plats de poisson excellents. Bien assaisonnés avec des légumes savoureux, cela a été assez simple de changer de mes habitudes pour passer au tout Kitchendiet. Le plus dur a été de passer d’assiettes bien garnies à des plats de régime. Mais je savais que mon surpoids provenait essentiellement de la quantité de nourriture que je mangeais, puisque dotée d’un solide appétit.

Le programme Kitchendiet comprend également un accompagnement tous les 15 jours par une diététicienne. Le rendez-vous a été pris par mail. Le jour dit, à l’heure dite, j’ai été appelée par une professionnelle super sympa. Nous avons pu échanger sur l’origine de ma prise de poids, le réalisme de mes objectifs et le déroulement du programme. La diététicienne m’a également donné quelques trucs pour maximiser la réussite de mon régime, comme, par exemple, la gestion des écarts ou encore le fait de garder des moments de plaisir. Avec modération, j’ai donc intégré un verre de vin rouge le week-end : c’est mon péché mignon!

Et les résultats? J’ai très rapidement perdu 2 kg. Ce sont les plus faciles à perdre car ce sont les derniers pris, pas encore ancrés dans la mémoire du corps. La deuxième semaine, j’ai également perdu 1 kg. Je suis donc ravie d’avoir bien engagé mon régime avec – 3 kg au compteur.

Le mot de la fin

Bien lancée dans la perte de poids et ultra-motivée, j’engage donc ma deuxième partie de programme Kitchendiet. J’ai décidé de ne plus me nourrir exclusivement des plats sous vide. Je les conserve pour le soir, et je mangerai un demi-plat au travail, équivalent en termes de calories à ce que je mange actuellement. Cela me permettra de tester la congélation des plats Kitchendiet.

Même si les résultats sont là, je vous reparlerai de la cure dans 1 mois et demi, histoire de prendre un peu de recul après l’arrêt du programme. Bien évidemment, je continuerai mon régime à ce moment-là. Mais je pourrai plus objectivement vous dire si je ne me suis pas lassée de Kitchendiet, si les résultats ont perduré, si le retour à l’alimentation 100% maison n’a pas tout fichu en l’air. Il est en effet bien évident que la perte de poids doit s’accompagner de nouvelles bonnes habitudes.

Et vous, l’approche du printemps vous donne-t-elle envie de perdre du poids?

Avez-vous déjà tenté les programmes de plats tout prêts?

Avez-vous eu des résultats?

19 réflexions au sujet de “♡ Mon régime minceur avec Kitchendiet”

  1. coucou

    j’attendais ton retour sur ces plats….
    il semble que ce réequilibrage fonctionne bien, 3 kg ce n’est pas rien….les plats ont l’air d’être bons et appétissants, malgré que ce ne soit pas de la grande gastronomie,cela reste plus que correct….
    avec le temps hélas, et à moins de se restreindre constamment, difficile de perdre 15 kg , voire plus que l’on arrive à un certain âge….
    je pratique le jeûne intermittent depuis des années, cela m’a surement aidé à ne pas prendre trop de poids à mon âge, mais c’est hélas tout un réequilibrage et une autre façon d’appréhender la nourriture ;si ce genre de plats et le concept qui va avec peut aider, alors je dis oui, mais pas sur de longues durées….

  2. Coucou. Je n’ai jamais fait de régimes mais si je devais en faire un, celui-ci me tenterait bien.
    En effet, tu ne t’affames pas car les plats ont l’air quand même assez copieux. Et puis tu as 4 repas par jour. En plus si c’est bon, cest le top. J’aurai d’ailleurs choisi comme toi les plats au poisson ou crustacés.
    Et félicitations pour ta perte de poids. Bisous

  3. Coucou Sophie,

    J’avais beaucoup apprécié la cure de thés detox Kitchendiet et maintenant tu me tentes beaucoup avec ces repas !

    Ils ont l’air bon et s’ils permettent en plus de perdre du poids, c’est super !

    Bisous et bonne journée

  4. Coucou ma belle !
    J’avoue que j’ai beaucoup de mal avec les plats tout prêt, je n’en achète jamais. Mais bon tu t’en doute 🙂 Par contre je trouve le concept top pour celles qui veulent perdre du poids. Au moins tout est bien cadré. Le tout est de s’y tenir une fois le retour au fait maison 😉 Bizoux

    • Bonjour.
      Je n’ai pas l’intention de continuer trop longtemps. J’adore faire la cuisine de toute façon.
      Mais cela m’aide vraiment reprendre des habitudes normales sur les quantités…
      Bisous!

  5. Je vois que le goût est plutôt au rendez-vous, ça aurait été ma première inquiétude car je n’aime pas trop les plats cuisinés!! L’avantage c’est qu’avec ce régime tu n’as pas à réfléchir à tes menus, donc pas de risque d’excès! bravo pour cette belle perte de poids! bisous!

  6. J’étais méfiante pour ce qui est du goût et de la quantité des portions proposées, mais visiblement, c’est tout le contraire de ce que je craignais. C’est un programme à recommander !
    Bisous, la sylphide ! Je retourne au pays des gros pandas 🐼

    • Bonjour Adeline.
      Je suppose que tu peux manger des bambous sans perdre un gramme, comme à ton habitude. Kitchendiet n’est pas pour toi…
      Bisous!

Et si vous me laissiez un petit mot doux?

%d blogueurs aiment cette page :