Quelques grammes de make up

Monday Shadow Challenge : émeraude rock’n roll!

Bienvenue dans les années 80 et l’univers colorés des « clips » de Madonna, Kim Wilde ou Cindy Lauper. Le rose, le violet ou encore le vert émeraude ne les effrayaient pas… En hommage aux années « perroquet », je me suis amusée à associer le vert émeraude (choisi par Séverine pour le Monday Shadow Challenge) à des couleurs que je ne porte jamais : le violet et le jaune pour un smokey improbable et rock’n roll.

Les produits utilisés

Produits utilisés - monday shadow challenge - émeraude

Pour les yeux, j’ai utilisé tous les verts des deux palettes Sleek que je possède : l’Original 594 et la Celestial 445 offrent en effet pas moins de 5 verts différents dont le vert émeraude du MSC. Mes pinceaux sont des Real Technics.

Le mascara utilisé est celui de Younique que j’ai acheté au Canada avant la déferlante européenne de la marque… Les méthodes de vente un peu agaçantes, voire parfois agressives, des vendeuses ne doivent pas faire oublier que c’est un produit tout à fait étonnant.

Pour le teint, à la brosse grand modèle, j’ai appliqué le Dermablend nude puis travaillé avec la brosse petit format les produits de contouring : Bronzer Hoola de Benefit, concealer Numeric Proof. Le baume hydratant lèvres Benefit a été appliqué sur les pommettes (!?!). Pour le rouge à lèvres, revoilà le rouge volupté d’Yves Saint Laurent dont le rendu rose est très eighties, n’est-ce pas?

 

photovisi-download-6

Pas à pas

J’ai commencé par les paupières : les palettes Sleek sont très pigmentées mais elles ont l’inconvénient de créer parfois des chutes… Commencer par les yeux permet de rectifier le tir sur le teint…

Le vert émeraude est appliqué au centre de la paupière et travaillé sur le coin externe avec un vert sapin (et une pointe de bleu marine) et sur le coin interne avec un vert mousse. Avec un petit pinceau le coin externe du smokey a été souligné de violer.

Sur l’arcade, un rose pâle a été posé pour la jouer années 80 jusqu’au bout!

Capture d’écran 10

Le teint a été travaillé basiquement, y compris sur les lèvres pour leur procurer une base : fond de teint, puis concealer sous les yeux, sur l’arête du nez et sur l’arc de cupidon. Le bronzer a été appliqué en 3. Et pour terminer le rouge à lèvres a été précédé d’une seconde base au crayon à lèvres. En effet, le rouge à lèvres Yves Saint Laurent est crémeux et lumineux, mais malheureusement sans base, il ne tient pas plus d’une heure.

Le résultat

Capture d’écran 6

Je n’ai pas résisté à l’envie de porter ce maquillage avec ma veste à clous et un slim noir! Malgré l’abondance de couleur, je trouve le résultat très rock’n roll au final. Peut-Être plus proche de Kiss que de Pia Zadora!

🙂

12967304_207900672923694_4662840468233116793_o

 

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

40 Comments

Et si vous me laissiez un petit mot doux?

error: Ce contenu est protégé par des doits d\\\'auteur, merci de votre compréhension.
%d blogueurs aiment cette page :