Quelques grammes de make up

♡ Un bijou qui vient d’Estée Lauder…

J’ai eu l’immense surprise de recevoir à Noël une palette C Pop de Becca mais aussi une « énorme » palette Estée Lauder : la Portfolio.

Créée pour les fêtes, j’étais complètement passée à côté de sa sortie. Et je m’estime chanceuse de l’avoir reçue car elle est maintenant épuisée… Pourquoi j’en parle, me direz-vous? Parce que si la palette est indisponible, elle est en réalité composée de produits que vous pourrez retrouver sur l’E-shop de la marque.

Alors, passons la vite au crible.

♡ Le packaging

Présentée dans un carton rayé noir et blanc, la palette mesure  26 cm par 11 cm, ce qui est gigantesque.

Le miroir qu’elle contient est superbe : il ne déforme pas le reflet, il est de la taille de la palette et il permet de se voir en entier. C’est donc une palette que je n’hésiterai pas à emmener en déplacement…

Les produits sont présentés sur deux niveaux : dessus, les fards à paupière, les crayons à yeux et les rouges à lèvres ; dessous les blushs et les bronzers.

Regardons maintenant de plus près ce qu’elle a dans le ventre.

♡ Pour les yeux

Au premier étage donc, on retrouve 28 ombres à paupières Pure Color Envy. Pas d’extravagance, mais toutes les couleurs élégantes sont bien là : du blanc au violet, en passant par le nude, le taupe et le gris ou encore le rosé.

Attention, il n’y a par contre qu’un seul vert foncé.

Côté pigmentation, Estée Lauder ne faillit pas à sa réputation : les couleurs sont lumineuses et présentes. L’application est aisée, la matière est douce. A noter cependant qu’il n’y a pas de pinceau fourni avec ces fards…

Petit bonus pour les yeux, la présence de deux mini-crayons : le Pure Color Envy Crayon Kajal Blackened Black et le Pure Color Envy Crayon Kaja Blackened Cocoa. Ils ne mesurent que 5 centimètres, mais vu la vitesse à laquelle on les use, ils sont largement suffisants… Et eux aussi sont terribles : ils sont bien pigmentés et glissent bien sur la peau.

♡ Pour le teint

Pour le teint, là on a droit à 6 blushs sculptants Pure Color Envy : les deux plus foncés me serviront de bronzer, les rosés de blushs.

Si je n’ai aucun reproche à leur faire côté tenue et pigmentation, je regrette qu’il n’y ait pas un highlighter (ou deux?). Je vais être obligée de prendre aussi ma palette Becca en voyage…

♡ Pour les lèvres

Passons aux lèvres avec 9 rouges sculptants Pure Color Envy. Je ne sais pas si vous avez testé cette gamme, mais il vous les faut, c’est sur.

La pigmentation est exceptionnelle, bien au-dessus de tous les rouges à lèvres crémeux que j’ai testés. Le rendu est comme du velours. Bon, par contre côté tenue, on est sur du crémeux, pas sur du mat sans transfert. Donc, on est obligé d’en passer par la retouche. Et là, ce n’est pas simple d’emmener cette palette dans son sac à main…

Pour conclure en beauté, Estée Lauder a rajouté un Pure Color Envy Gloss en teinte Reckless Bloom. Le gloss n’est plus à la mode, mais j’aime son effet « mouillé » et sa couleur nude pailletée. Quand je sors et que je charge sur les yeux, j’aime rester discrète sur les lèvres… Je n’ai plus 20 ans, moi…

♡ Le mot de la fin

N’ai-je pas une belle-mère formidable? Sans que je n’ai eu besoin de l’aiguiller, elle m’a offert une palette que je n’aurais même pas regardée alors que c’est un vrai bijou américain…

Elle ne sera pas facile à emmener dans mon sac à main, mais elle sera de tous mes déplacements. Je regrette seulement qu’elle ne comporte pas un pinceau pour les fards et un autre pour les lèvres, et peut-être aussi deux highlighters pour être parfaite.

Mais, c’est sans conteste l’un des plus jolis objets sur ma coiffeuse.

Maquillage réalisé avec la palette (fards, khôl, blush, bronzer et rouge à lèvres), photos non retouchées.

42 Comments

Et si vous me laissiez un petit mot doux?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Ce contenu est protégé par des doits d\\\'auteur, merci de votre compréhension.
%d blogueurs aiment cette page :