♡ J’utilise des produits avec du silicone. Je risque quoi?

Les silicones sont partout dans notre salle de bain. Depuis les années 50, on les retrouve dans les shampoings, le maquillage, les protections solaires, … Ils sont maintenant au cœur de polémiques.

Alors, faut-il vraiment en avoir peur ?

♡ Les reconnaître

Les silicones sont dérivés d’un produit naturel appelé silice (sable ordinaire), mais subissent une transformation chimique importante avant d’être ajoutés à nos produits de beauté.

Je ne sais pas si vous avez déjà scruté les étiquettes de composition, mais il vaut mieux être chimiste pour s’y retrouver ou encore avoir beaucoup, beaucoup de temps.

Silicone-coeur

Si vous cherchez à gagner du temps, ils finissent généralement en «-cone», «-conol», ou «-siloxane». Voilà qui permet de les démasquer facilement.

Pour faire encore plus vite, retenez qu’un produit qui promet brillance, longue tenue ou encore résistance à l’eau contient quasiment systématiquement du silicone : aucun produit naturel ne sait reproduire les mêmes résultats, et surtout au même prix. Donc, si votre produit n’est pas estampillé d’un label naturel, vous êtes assurée de trouver du silicone dans la composition.

 ♡ Pourquoi certains silicones sont interdits ? Pourquoi les autres sont décriés ?

Bien que les études prouvent que le silicone est sans danger pour la peau, de récentes préoccupations ont surgi concernant la possibilité que les silicones s’accumulent dans l’environnement au fil du temps et qu’ils soient «biocumulatifs». 

En Europe, le silicone D4 (cyclotétrasiloxane) a été classé comme perturbateur endocrinien puisqu’il a été démontré que le D4 interfère avec les fonctions hormonales chez l’humain.

En parallèle, des tests menés en laboratoire ont démontré qu’une exposition à de fortes doses de D5 (cyclopentasiloxane) peut causer des tumeurs utérines et des dommages aux systèmes immunitaire et reproducteur. Le D5 peut aussi porter atteinte aux neurotransmetteurs du système nerveux.

Pourquoi ne sont-ils pas interdits, me direz-vous ? Certainement en raison du lobbying de l’industrie mais aussi parce que les doses à partir desquelles les maladies sont constatées sont exceptionnellement élevées.

Pour autant, l’accumulation de nos rejets de silicone dans la nature reste préoccupante. Les premiers en danger sont les poissons, mais aussi toute la faune dont l’écosystème est imprégné systématiquement de silicones.

♡ Ok, mais moi, je fais quoi ?

Entre informations alarmistes et messages (trop ?) rassurants, j’ai choisi le juste milieu. D’abord parce que le silicone est extrêmement volatile (c’est ce qui explique son effet limité dans le temps et le fait qu’on y revienne sans arrêt). Et ensuite parce que je ne suis pas prête à renoncer à mes produits de beauté alors que le danger des silicones aux doses qu’ils contiennent n’a jamais été prouvé.

Mais je choisis plus rigoureusement tous les produits dans lesquels les silicones ne sont absolument nécessaires. Pas question de shampoing bio qui rend le cheveu rêche, mais plus de crème de nuit contenant des silicones. Je ne renonce pas non plus à ma base de maquillage, mais je choisis des gels douche bio et respectueux de l’environnement. Bref, j’évite les excès et d’en utiliser quand cela n’est pas nécessaire.

♡  Mes produits sans silicone

 La crème de Nuit Hydratante de Yes To Carrots (13.99 euros)

La crème de nuit « C Through the Night » est enrichie en jus de concombre bio, jus de carotte bio et en minéraux de la Mer Morte. Elle stimule le niveau d’hydratation des couches supérieures de la peau en favorisant la rétention.

crème-hydratante-yes-to-carrots

Le Laino Shampooing douche plaisir vitaminé fraîcheur d’agrumes (3.90 euros)

Sans parabène, sans phénoxyéthanol, sans savon, sans colorant, sans silicone, sans huile minérale, le shampooing douche 2 en 1 Fraîcheur d’agrumes Laino respecte la peau grâce à la glycérine hydratante qu’il contient. La peau est douce et délicatement parfumée. Il peut aussi être utilisé comme shampoing.

shampoing-laino

 

Le Macadamia Straightwear Purify clarifiant 100 ml (11.90 euros)

Ce shampoing aux extraits d’agrume enlève le chlore, les produits coiffants et les minéraux qui se sont accumulés sur les cheveux. Je l’utilise de temps en temps pour repartir avec une chevelure plus saine.

macadamia-straightwear-purify-clarifiante-100ml

  Rendez-vous sur Hellocoton !

0 thoughts on “♡ J’utilise des produits avec du silicone. Je risque quoi?

  1. Merci pour cet article très intéressant, je doit avoué que je ne lis jamais les emballages, c’est du chinois pour moi ! La crème de nuit et le shampooing me tnte bien !
    Deltrey de deltreylicious blog mode et beauté

    1. Effectivement les compositions sont compliquées à décrypter : bon moyen pour que les consommateurs ne sachent pas ce qu’ils achètent!

    1. Le sujet est très polémique; je donne mon point de vue sans prétention aucune. Personne n’est capable d’avoir un avis scientifique tranché sur les silicones. C’est pourquoi j’essaie de les éviter, sans devenir paranoïaque.
      Merci dans tous les cas pour ton commentaire.
      A bientôt sur mon blog.
      Esthelle

  2. Coincidence, j’évoque également les méfaits du silicone dans les sprays thermo protecteurs sur mon blog.
    J’ai tenté de bannir ce composé de tous les produits que j’utlise. Il demeure encore quelques produits que je n’ai pas pu remplacer. La route est encore longue 😉

    1. La route est longue? Oui et non. Je crois que les industriels prennent conscience qu’ils peuvent aussi gagner leur vie en étant plus responsables… Ce qui est de bon augure pour l’avenir de notre beauté!

  3. Merci pour cet article!
    Je ne sais pas si tu connais les produits Live Clean. J’en ai en ma possession. J’ai la gamme professionnel cheveux abîmés et sur le petit papier accroché à la bouteille, il est écrit sans silicone, sans sulfate, sans paraben etc. J’ai regardé la liste d’ingrédients et à première vue c’est vrai, mais je voulais avoir ton avis.
    Merci encore ! 🙂

    1. Bonjour Marie-Christine.
      Je ne connais pas cette marque de produit mais je peux te conseiller de consulter le site suivant : http://www.laveritesurlescosmetiques.com/inci_fr.php
      Il répertorie la plupart des cosmétiques et selon un code couleur visuel, te donne des infos faciles à analyser (pas besoin d’être chimiste pour ça).
      J’espère que cela te sera utile tes futurs achats.
      A bientôt sur mon blog.
      Esthelle

Et si vous me laissiez un petit mot doux?