Des produits plus responsables
♡ Fabrice Mongilardi : bilan au bout de 6 mois et petit nouveau !

♡ Fabrice Mongilardi : bilan au bout de 6 mois et petit nouveau !

Il y a maintenant 6 mois que j’ai modifié ma routine cheveux ; je me suis rendue compte que les colorations chimiques, les produits siliconés et le passage des plaques avaient pour seule conséquence une grande sécheresse de mes longueurs et une multitude de fourches.

Alors que je veux me laisser pousser les cheveux jusqu’au milieu du dos, j’étais contrainte de couper régulièrement des parties abîmées, lesquelles revenaient sans cesse.

J’ai donc pris la décision de ne passer plus qu’à un seul lavage par semaine, puis j’ai enchaîné avec un changement de produits et enfin un changement de matériel grâce au Père Noël.

Voici mon bilan de cette nouvelle routine Fabrice Mongilardi aux huiles essentielles pour cheveux secs ou abîmés avec en fin d’article la présentation d’un petit nouveau sous ma douche : le shampoing douche O2 à la rose.

Shampoing douche O2 Fabrice Mongilardi couché

♡ 6 mois de shampoing aux huiles essentielles, cela donne quoi ?

Une fois par semaine, c’est le grand lavage à l’eau. Alors la veille, je pose le Bain d’Effets 1 réparateur et protecteur (huile capillaire – 38.50 euros les 200 ml), et je dors avec. C’est la méthode à retenir quand les cheveux sont très abîmés.

Mais, il m’arrive maintenant de plus en plus de l’utiliser comme proposé pour les cheveux « en bon état » : quelques minutes avant le shampoing, je l’étire sur mes longueurs, et je passe ensuite au shampoing.

Bien sur, j’utilise ensuite le Bain d’Effets 2 : le shampoing purifiant (25.00 euros les 200 ml). Pour moi, c’est deux shampoings obligatoires. Je ne m’imagine pas sortir avec un seul lavage, ne me demandez pas pourquoi…

Et je termine par le Bain d’Effets 3 (32.50 euros les 200 ml) qui est un conditioner hydratant et démêlant : au début je le laissais poser 10 minutes. Maintenant 2 minutes suffisent !

Car, en effet, ma routine a bien été modifiée au cours des 6 derniers mois en raison des effets des produits sur mes cheveux.

Celles qui sont habituées aux huiles essentielles me diront qu’il est normal de voir les choses évoluer dans le temps ; mais pour moi, c’était une première, et quelle première !

Dès les premières semaines, je me suis rendue compte que mes cheveux étaient plus légers et moins alourdis. 

Au bout d’un trimestre, je me suis rendue compte que je refrisais comme à l’adolescence ; des anglaises se sont reformées à l’arrière de mon crâne, ce qui prouvent bien les produits classiques plombent les cheveux.

Comme je ne suis pas fan du look caniche, je les lisse très aisément avec mon sèche-cheveux. Car, malgré le fait que j’ai un super lisseur GHD, mes cheveux sont beaucoup plus faciles à mettre en place, et je ne sors quasiment plus le lisseur. Même les épis dans ma frange sont domptés en un coup de sèche-cheveux.

Au niveau de la texture, mes cheveux paraissent aussi plus doux et lumineux : une meilleure hydratation combinée à des hennés m’a rendu les reflets brillants de mon adolescence.

Bon, côté cheveux blancs, pas de miracle ! Mais là aucun produit ne peut arrêter leur progression…

Vous l’avez compris, ces trois produits sont devenus mes alliés au quotidien, et je suis ravie d’avoir fait cette découverte !

Shampoing douche O2 Fabrice Mongilardi debout

♡ Le shampoing O2 : à votre service, Mademoiselle !

Quand j’ai reçu les produits de Fabrice Mongilardi, j’ai mis de côté (à tort) le shampoing douche O2 (22.00 euros les 500 ml). Je n’aime pas particulièrement les produits 2 en 1, et j’avais peur de perdre tous les bénéfices obtenus grâce aux Bains d’effets.

Pourtant, c’est en voyant l’évolution capillaire d’un ami qui utilise O2 que j’ai immédiatement voulu essayer les produits de la marque : les cheveux plats, mous et ternes de cet ami (Mac, si tu passes par là, excuse-moi d’avoir étalé ici ton désastre capillaire) devenaient chaque jour plus brillants et souples !

Le shampoing douche O2 peut en effet être utilisé comme gel douche mais aussi servir au premier shampoing avant le bain d’effets 2. Je l’ai finalement intégré à ma routine avec beaucoup de bonheur : son odeur est juste parfaite car il sent la rose. Mais pas la rose des désodorisants, la rose ancienne subtile et délicate.

Je l’utilise aussi en dépannage sur le corps, mais j’ai tellement peu envie de le terminer que je l’économise au maximum.

Côté pouvoir lavant, ce shampoing douche est parfait ; la mousse est très fine et se rince facilement.

Et il n’est pas desséchant, ce qui est habituellement un réel problème pour moi, avec les produits 2 en 1 particulièrement…

Mon seul regret vient du packaging que je trouve plus « fragile » que celui des Bains d’Effets (96.00 euros la trilogie) : je n’ai pas peur qu’il se perfore, mais je trouve cependant qu’il vieillit moins bien dans le temps ! Mais c’est bien la seule critique que je peux formuler à son égard…

Vous l’avez compris, si vous êtes pressés ou si vos cheveux sont normaux, n’hésitez pas à utiliser le shampoing douche O2 : le plaisir est garanti !

Tags :

16 thoughts on “♡ Fabrice Mongilardi : bilan au bout de 6 mois et petit nouveau !

Et si vous me laissiez un petit mot doux?

%d blogueurs aiment cette page :