Du côté des soins pour le visage!
♡ Gel concentré matifiant Lierac : qu’a-t-il dans le ventre?

♡ Gel concentré matifiant Lierac : qu’a-t-il dans le ventre?

Lorsque j’ai remporté le vide-vanity de Forty Beauty en septembre 2015, j’ai hérité d’un flacon de gel concentré anti-imperfections de Liérac.

J’avais essayé ce produit à sa sortie, et je n’avais pu me résoudre à utiliser le produit dans son intégralité : chaque application était une douleur intense, et les résultats peu probants.

Comme je suis une warior et que je ne crains ni la douleur, ni les boutons, je me suis dit, quand je l’ai reçu, qu’il fallait retenter l’utilisation. En effet, j’ai remarqué que les marques reformulent souvent leurs produits quand ils ont les premiers retours des consommateurs.

Et comme je n’avais pas payé celui-là, il me tendait les bras pour un essai.

Voilà mon avis au bout de 6 semaines d’utilisation.

devant du flacon Lierac ♡ Je vous dis tout, tout, tout sur le produit ! 

Le gel est présenté dans un flacon-pompe : une pression, et c’est parti pour une application sur tout le visage.

Le gel a l’aspect d’un gel (non, sans déconner) blanchâtre. Son odeur poivrée est très présente, mais elle disparaît rapidement après l’application.

Côté composition, Liérac est à la hauteur de sa réputation : ça en jette ! Au programme donc : [18.3%] brevet déposé SKRL3 + acnacidol BG + sytenol A + hydroxy-acides (10%) + acide azélaïque greffé + zinc à l’eau de source marine.

Bien sur, même si tout cela est chimique et absolument pas naturel, le produit est HYPOALLERGÉNIQUE, NON COMÉDOGÈNE (heureusement !), SANS PARABÈNE, SANS COLORANT, et son PARFUM est SANS ALLERGÈNES.

Tout ça, tout ça pour traiter les peaux grasses à imperfections sévères adultes : le gel doit diminuer les imperfections même sévères, lisser et matifier la peau.

Par contre, il ne fait ni la vaisselle, ni le café…

♡ Ce qu’en pense la multitude de volontaires qui l’a testé au préalable de sa mise sur le marché 

Bon, comme d’habitude, la multitude se résume à 50 adultes qui ont pratiqué l’auto-évaluation. Mais, comme je suis une blogueuse avertie, je lis tout de même les résultats avant de me lancer : on ne sait jamais, la méthode Coué peut peut-être fonctionner…

Dès la 1ère application, 84 % trouvent leur peau purifiée, et 90 % leur peau lissée et améliorée en général. Les autres la trouvent-ils plus malsaine et toute fripée ?

82% trouvent qu’ils ont moins de sécrétion de sébum, 80 % que leurs pores sont désincrutés et resserrés.

76% des volontaires remarquent une diminution significative de la surface totale occupée des pores ; 60% une diminution significative de leurs comédons (-31 % en moyenne).

Ah ben flûte, on a oublié de nous préciser que les volontaires ont essayé en plus la solution kératolytique et le concentré bi-phase de la marque, ce qui porte le total du traitement à 60-70 euros, une bagatelle en somme.

Dos du flacon

♡ Comment l’appliquer?

Avec les mains… propres : on évite de l’appliquer avec les pieds après 15 km de jogging.

Sinon, deux fois par jour, c’est bien : on évite aussi le contour de yeux si on ne veut pas être obligée de subir une greffe de cornée.

Comme je vous l’ai dit, je suis une warior : j’en ai même mis sur le haut du dos.

Parce que ces saletés d’imperfections ont refait leur apparition, certes avec parcimonie, mais elles sont revenues !

Dggfletzrl aetgfl ezgf (gros mot finlandais dont vous trouverez la traduction sur Google).

Passons à mon avis !

♡ Les points faibles

Au départ, je me suis enflammée : comme ce gel m’a été gracieusement offert, je m’en suis tartinée. Oula, Malheureuse, le gel assèche un peu la peau quand on force sur la dose. Une seule pression, c’est bon !

Par ailleurs, le flacon en verre (donc fragile) pèse un âne mort ; si vous partez en voyage avec la routine complète, il vous faudra un sherpa.

Je ne reviendrai pas sur le prix pour conclure mais plutôt que le fait que le produit pique : oui, chaque imperfection vous fera un mal de chien après l’application. Vous aussi vous connaîtrez tous les gros mots de Finlande si vous l’essayez.

Car oui, je vous conseille de l’essayer.

♡ Ses points forts 

Déjà, j’adore l’odeur poivrée du gel : cela me donne immédiatement confiance en son efficacité, ce qui est aussi bête que de citer les bons mots de Véronique et Davina en soirée pour faire la maligne. Mais j’aime bien cette odeur médicinale.

La réputation de la marque y serait-elle aussi pour quelque chose ?

Mais, avant tout, ce que j’aime, c’est la réalité de son efficacité à court et long terme ; parce que je critique, je critique mais ma peau a gagné en uniformité et en douceur. Je n’avais pas beaucoup d’imperfections mais elles disparaissent plus rapidement. Et le flacon dure donc très longtemps. 1 mois = ¼, donc 4 mois = la totalité (oui, j’ai un doctorat en maths).

Alors, je lui pardonne de devoir revendre un rein pour le racheter !

Flacon pompe lierac

Tags :

22 thoughts on “♡ Gel concentré matifiant Lierac : qu’a-t-il dans le ventre?

Et si vous me laissiez un petit mot doux?

%d blogueurs aiment cette page :