Quelques grammes de make up
♡ Méga coup de coeur pour la palette Subculture d’Anastasia Beverly Hills

♡ Méga coup de coeur pour la palette Subculture d’Anastasia Beverly Hills

Le père Noël a exaucé ma prière et m’a livré la palette Subculture d’Anastasia Beverly Hills. A la base, je désirais cette palette pour un fard en particulier : le bien nommé Electric, vert irisé doré, incomparable et indescriptible. C’est d’ailleurs ce fard que m’a pointé du doigt Forty Beauty lorsque je lui en ai parlé lors de notre dernière virée à Sephora : elle-aussi a repéré cette merveille.

Depuis, j’ai aussi découvert que la palette comporte d’autres couleurs tout aussi étonnantes. J’ai eu envie de partager avec vous ce méga coup de coeur au travers de la revue du jour.

La palette

A l’image de la marque, elle renvoie celle du luxe avec son revêtement en velours vert. Les noms sont écrits en doré et en rose gold pour accentuer le chic de l’emballage.

A l’ouverture, j’ai été tout de même une peu déçue par les irrégularités dans le collage du papier vernis noir qui scelle le miroir ou les fards. D’ailleurs, si je n’avais pas la certitude qu’il s’agisse d’une originale, j’aurais pu me demander s’il ne s’agissait pas d’une contrefaçon.

Le miroir est de bonne qualité. D’ailleurs, il renvoie bien tous les défauts! Je ne m’en sers que pour vérifier le maquillage à la lumière naturelle de toute façon. Pour me maquiller, c’est indiscutablement trop petit et trop peu pratique pour m’en servir.

Le pinceau double est noir, orné de la marque inscrite en gris. Les poils sont soyeux et de bonne qualité. C’est tout à fait le type de pinceau que j’utilise pour appliquer mes fards. Rien à redire sur ce point : c’est sobre et efficace.

La palette ferme par aimant. Quand elle est fermée, il n’y a pas de risque que cela bouge. Elle peut être emmenée en voyage sans problème. Sa taille (18 x 7,5) s’y prête particulièrement.

Mais, passons au plus important : le contenu!

Les swatchs

La particularité de la palette provient du fait qu’elle comporte 12 fards mats et 2 fards métalliques. La marque annonce fièrement que les 12 fards mats sont grunge et les fards métallisés quant à eux audacieux.

Je veux bien reconnaître que le côté audacieux d’ Electric et de Adorn. Mais, que veut-dire grunge pour le reste? Pour moi, le mouvement grunge se caractérisait par une fausse allure sale et le rejet de la théâtralité. Tout le contraire de la palette.

Swatchs réalisés en 1 seul passage, sans base, à sec

Elle comporte en effet :

  • des teintes nude telles que Cube (blanc irisé), Dawn (beige mat), Roxy (saumon mat) ;
  • des nuances de verts, comme Electric décrite plus haut, Destiny (kaki) ou Untamed (vert sapin) ;
  • deux marrons : Fudge (chocolat) et Adorn (marron métallisé) ;
  • deux violets : All Star qui tire vers le Burgundi et Rowdy (violet profond) ;
  • deux jaunes surprenants : New Wave qui tire vers le orange et Edge aux sous-tons verts ;
  • Un taupe Mercury et un bleu canard Axis.

Ces fards sont très pigmentés. Il vaut mieux avoir la main légère avec les plus foncés, quitte à y revenir. J’appréhendais les chutes mises en cause dans de nombreuses revues. C’est franchement très exagéré. Mis à part les paillettes d’Adorn ou d’Electric, je ne vois pas comment il peut y avoir des ratés.

J’ai même lu qu’il ne fallait pas l’acheter quand on est débutante. Je suppose que cela fait partie de la stratégie de la marque pour faire monter le désir pour ce joujou en aiguisant notre envie d’en découdre. En effet, il ne faut pas abuser : cette palette peut être utilisée par toutes celles qui aiment jouer avec les couleurs sur les paupières. Les chutes sont rarissimes!

Je conseille tout de même de mettre une base à paupière pour que l’intensité des couleurs durent la journée. Même si la pigmentation est excellente, il ne faut pas rêver : à moins de vivre sous cloche, le maquillage travaille et le fait que les fards s’estompent est inévitable.

Pour conclure

Alors que je pensais la réserver pour les grandes occasions, cette palette est mon coup de coeur de 2017. Sans hésiter! Je l’utilise tous les jours, et je ne me lasse pas de la pigmentation extrême des fards qui composent la palette.

Comme je m’y attendais, Electric est mon fard préféré. Mais j’ai découvert que je pouvais porter du jaune et du violet sans ressembler à un lapin qui a la myxomatose. Les associations sont sans limite car toutes les couleurs s’accordent entre elles. C’est à mon avis la clé de la réussite de cette palette : alors que les couleurs sont très différentes et ultra-originales, elles peuvent toutes être portées ensemble.

C’est sans conteste la palette que je vous recommande d’acheter en ce début d’année!

Tags :

24 thoughts on “♡ Méga coup de coeur pour la palette Subculture d’Anastasia Beverly Hills

Et si vous me laissiez un petit mot doux?

%d blogueurs aiment cette page :