Qu’est-ce que bloguer m’a apporté? Bilan…

Mon blog a été lancé le 12 octobre 2014. Cela fait donc 9 mois que j’ai accouché de mon dernier enfant. Entre espoirs et désillusions, j’ai écrit avec l’aide de ma soeur quelques 248 articles, reçu 2606 commentaires, récolté 1500 abonnées sur Hellocoton/Facebook/Twitter/Bloglovin, etc.

Alors, j’ai eu envie de faire un petit bilan de tout cela, pour partager, avec celles qui n’osent pas se lancer et avec mes fidèles lectrices, ce qui a changé depuis que je blogue.

Comment est arrivé ce projet?

Depuis 2 ans environ, j’ai commencé à regarder des vidéos sur Youtube. Je voulais améliorer mes techniques de maquillage et bénéficier de conseils en ligne. Au départ, j’ai voulu m’inspirer des professionnels : mais je me suis vite rendue compte qu’il fallait toujours que j’achète en complément un pinceau/fond de teint/fard. C’est donc vers les youtubeuses francophones que je me suis naturellement tournée.

Pourquoi francophones? Parce les américaines sont au niveau des professionnels : elles en mettent plein la vue avec leur multitude de produits!

Très vite, j’ai vu toutes les vidéos de Sandrea (Sandrea26france), que je trouve naturelle et sympa. Puis de sa partenaire Melissa du blog Goldenwendybeauty. Puis de la plus belge des françaises Audrey (Audrey Marshmaloo).

A force de me gaver de vidéos, l’envie m’est venue : mais l’exercice n’est pas facile. Vous l’avez constaté dans ma première vidéo : ce n’est pas parce qu’on a passé 2000 heures sur Youtube, qu’on est assez décoincée pour faire quelque chose d’agréable.

C’est comme cela que l’idée de l’écrit est née. Plus facile à gérer en temps, possible à partager avec une blogueuse à l’autre bout de la France, moins d’exposition…

quest-bloguer-apporte-bilan-L-0bQ3mf

 

Le partage

Premier bienfait du blog : je l’écris parfois à 4 mains.

Même si elle a moins de disponibilités maintenant, partager cette expérience avec ma petite soeur, c’est quelque chose de très chouette. Nous sommes loin l’une de l’autre, nous nous voyons 3 fois par an.

Alors, la magie d’internet permet que pour ce type de projet, nous soyons comme l’une à côté de l’autre. 

Et oui, nous n’avons pas la même conception de la beauté ; cela nous permet de ne pas avoir envie de poster les mêmes articles! Mais du coup, cela a multiplié nos envies. Elle a découvert/redécouvert certains produits ; j’ai eu envie de tester les produits qu’elle utilise.

Par ailleurs, vos commentaires sont, bien entendu, aussi importants dans l’aventure. Pas seulement pour le référencement, mais surtout pour le relationnel que cela apporte.

Bien sur, tout cela est virtuel et je n’ai aucune idée de ce que cela donnerait en réalité. Mais, depuis le début de l’expérience blog, je lis assidument des blogs que je n’aurais pas découverts si je n’avais pas écrit moi-même : grâce à Hellocoton, grâce aux commentaires, etc… Et rentrer dans la salle de bains de certaines d’entre vous me donne l’impression de partager une certaine intimité…

Alors, voir vos commentaires, c’est en retour savoir qu’il y a des personnes qui lisent nos articles. Et qu’est-ce qu’il y a de plus grisant que de savoir qu’il y a au moins une autre personne que notre Maman qui lit nos articles?

quest-bloguer-apporte-bilan-L-LHmnVh

Les partenariats

Depuis le début, j’essaie de rester objective : utiliser un produit au moins 3 semaines, lire les avis des autres, chercher systématiquement les plus et les moins, tout cela donne des articles où même pour les coups de coeur, il y a souvent des bémols. Alors, je ne m’étais pas imaginée que cela pouvait intéresser des marques.

Et pourtant, j’ai des partenaires !

Vous allez dire qu’avoir des partenaires, ce n’est pas une fin en soi. C’est sur, mais j’avoue que cela fait du bien à l’égo.

Mais oui, soyons honnêtes. Être lue, c’est génial ; avoir des partenaires, c’est un petit bonus.

J’essaie d’être toujours objective sur les produits testés, et je ne cache pas le fait que le produit est testé en partenariat.

D’ailleurs, il était important pour moi que cela reste transparent ; c’est pour cela que j’alimente une page « nos partenaires ».

quest-bloguer-apporte-bilan-L-sJ4hMO

La détente

Rien de très compliqué dans ma vie : une famille, un job sans souci, une qualité de vie incomparable à la montagne, même si c’est internet qui sauve mon shopping. Mais, comme tout le monde, j’ai besoin de décompresser, de sortir de la routine. Alors, notre blog, ce grand livre ouvert sur l’extérieur, est devenu mon moyen de m’auto-centrer, de me détendre en parlant de futilités.

Certes, j’y passe beaucoup (trop) de temps, et je me dis qu’il va bientôt que je fasse des choix : pas facile de programmer un article tous les jours, de continuer à lire tous les articles que vous écrivez, de trouvez du temps pour en plus découvrir toutes les nouveautés beauté!

Je sais que je vais devoir modifier mon rapport au blog, mais en attendant, je continue à profiter de ces moments rien qu’à moi où je peux laisser mon esprit vagabonder de rouges à lèvres en blush, tout en passant par l’épilation ou encore la dermabrasion.

Pour conclure, j’avais envie de faire ce petit bilan pour passer un message à celles qui hésitent : écrire un blog est une expérience unique. Bien sur, il ne faut pas attendre d’en devenir célèbre (celles qui le sont devenues n’avaient pas du tout cet objectif, et c’est parce qu’elle sont restées elles-mêmes qu’elles ont commencé à être connues). Il ne faut pas non plus penser gagner des fortunes avec la publicité (1,58 euros en 9 mois). Mais, à chaque étape, vient son petit bonheur : le premier commentaire, le premier concours, le premier partenariat, etc.

Et rien que pour cela, cela vaut le coup. Alors, 1, 2, 3, bloguez!

%d blogueurs aiment cette page :